Sociétés de contrôle

    L’émission d’une attestation d’assurance Euracor est liée à la confirmation par un bureau de contrôle indépendant que le système assuré a été appliqué conformément aux prescriptions du fabricant.

    Avant le début des activités, celui-ci confirme l’assurabilité du projet, par l’étude du cahier des charges et autres documents permettant d’évaluer le risque ; du contrôle de la validité des certifications des produits, systèmes et/ou méthodes utilisées.

    En cours de chantier, celui-ci contrôle la bonne exécution des travaux garantis (respect des fiches techniques et autres tests en fonction des produits et systèmes appliqués.)

    A la fin du chantier , il rédige un rapport de réception des travaux assurés qui permet l’émission de l’attestation d’assurance.

    Le preneur d’assurance et les exécutants, fournisseurs et fabricants doivent se conformer aux avis, remarques et/ou demandes de modification du bureau de contrôle. Le non-respect de ces préconisations peut entraîner la perte de la couverture d’assurance.

    Au vu de la spécificité des missions, les bureaux de contrôle disposent d’une expérience théorique et pratique probante. Spécifiquement pour le suivi des réparations des bétons sur base de la norme EN 1504, le contrôleur disposera d’une formation académique de type ingénieur architecte, ingénieur chimiste, ingénieur de la construction et à tout le moins d’une formation à jour en technologie des bétons (réparation/conservation).

    Les frais et honoraires du bureau de contrôle sont à charge du preneur d’assurance ou des maîtres d’ouvrages ou des entrepreneurs/applicateurs agréés.